La culture du « no-fault » au Québec

Actualité des 7 du Québec

La culture du « no-fault » au Québec

Suite aux démissions des maires de Montréal et Laval Gérald Tremblay et Gilles Vaillancourt qui ne se jugent pas responsables de la corruption dans leur ville respectives, je me suis interrogé sur un fléau social qui ronge notre société: la culture du « no-fault ».

Anders Turgeon Dossier Actualités

Scandales de corruption dans les administrations municipales de Montréal et Laval, intimidation, taux de suicide élevé au Québec, etc. Tous ces cas ont de quoi décourager tout citoyen le moindrement bien informé.

Malgré ces maux qui gangrènent notre société, dans l’ensemble de la province, nous jouons collectivement à l’autruche : ne rien voir, ne rien entendre et n’être responsable de rien. La question à se poser dans un tel contexte : pourquoi cette culture du no-fault?

Pour lire la suite, cliquez ici.

Publicités

Chronique Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui à tous les vendredis

Chronique hebdomadaire sur le blog de Raymond Viger

Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui

Sur le blogue de mon patron de stage Raymond Viger, je tiens une chronique hebdomadaire à tous les vendredis, et ce, depuis maintenant 1 mois. À travers des courts billets de blogue au nombre variant de 1 à 4 à tous les vendredis, je vous incite à aller assister à des spectacles ou des expositions hip-hop.

Anders Turgeon Dossiers Arts et spectacles, Hip-hop

Intitulée Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui, ma chronique comporte de un à quatre billets publiés sur le blog de mon patron, le rédacteur en chef du magazine Reflet de Société Raymond Viger, à tous les vendredis.

À travers ces billets, je vous donne des idées de sortie pour la fin de semaine ou les jours suivants. Et je n’offre que des sorties hip-hop de grande qualité durant lesquelles vous êtes sûrs de vous amuser.

Voici une liste de mes billets jusqu’à maintenant:

C’est un rendez-vous pour vendredi prochain le 23 novembre afin que vous puissiez planifier votre fin de semaine en fonction des activités qui vous seront proposés par votre humble serviteur.

p.s.: À surveiller: bientôt, j’aurai aussi une chronique quasi-quotidienne sur le blog Les 7 du Québec dans laquelle je commenterai l’actualité quotidienne. À suivre!

Enhanced by Zemanta

Offrir l’imaginaire en lecture aux enfants

14e édition de la campagne La lecture en cadeau

Offrir l’imaginaire aux enfants en lecture

Du 1er novembre au 31 décembre se tiendra la 14e édition de la campagne La lecture en cadeau de la Fondation pour l’alphabétisation. Cette campagne se charge de récolter des livres neufs pour les redistribuer aux enfants de milieux défavorisés dans le but de prévenir l’analphabétisme et le décrochage scolaire.

Anders Turgeon Dossiers DécrochageÉducationJeunes

Lutter contre l’analphabétisme juvénile

« Cherchant à mettre sur pied un projet rassembleur qui aurait un impact pour contrer  l’analphabétisme […], Sophie Labrecque, ancienne présidente-directrice générale de la Fondation, a eu l’idée originale de La lecture en cadeau.[1]» Voilà comment a débuté cette campagne qui a vu le jour lors de la crise du verglas en 1998 en collaboration avec différents acteurs du milieu de la littérature : auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, éducateurs et lecteurs.

Pour lire la suite, cliquez ici.

[1] Fondation pour l’alphabétisation. Enfants : La lecture en cadeau. Historique du programme,[http://www.fondationalphabetisation.org/enfants/la_lecture_en_cadeau/historique/] (page consultée le 26 octobre 2012).

Enhanced by Zemanta